Le sommeil est un besoin primordial et sa qualité affecte de manière significative la santé du corps et le bien-être individuel. Le manque de sommeil peut vous rendre nerveux et irritable, moins susceptible de socialiser, inefficace dans les activités quotidiennes. Il est important d’avertir et d’écouter les signes qui suggèrent une mauvaise qualité de sommeil: intervenir à temps peut retarder la prise de mauvaises habitudes qui peuvent aggraver la situation.

Les heures de sommeil nécessaires pour assurer un repos efficace qui vous permet d’affronter le lendemain de manière sereine varient d’une personne à l’autre, mais généralement un bon sommeil réparateur devrait durer entre six et neuf heures. Certaines études ont révélé que pendant le sommeil, le cerveau est actif et remplit des fonctions précieuses visant à maintenir l’équilibre physique et mental de l’individu.

L’insomnie peut être un malaise temporaire, peut-être dû à un moment délicat ou important de la vie, mais dans certains cas, elle représente un réel problème de santé. Lorsque le sommeil est compromis pendant plusieurs nuits et que cette condition persiste dans le temps, entraînant une somnolence diurne, une fatigue, une agitation, des difficultés de concentration, il est conseillé de contacter votre médecin pour identifier les causes du problème et les solutions appropriées.

L’aide pourrait également provenir des plantes médicinales: utilisées depuis des milliers d’années pour les troubles du sommeil, elles se caractérisent par une bonne efficacité, tolérabilité et sécurité d’utilisation. Voici les principales plantes qui peuvent être utiles en cas d’insomnie.

Passiflora (Passiflora incarnata). Favorise le repos nocturne et la détente chez les enfants et les adultes. Il facilite une activité relaxante du muscle lisse des voies gastro-intestinales et génito-urinaires. Il est également largement utilisé en association avec Valeriana et Melissa.

Valériane (Valeriana officinalis). Il réduit considérablement le temps nécessaire pour s’endormir, induisant un sommeil physiologique. Aux doses suggérées, il n’a pas d’effets secondaires, son utilisation est contre-indiquée chez les enfants de moins de 3 ans.

Escolzia (Eschscholtzia californica). Escolzia contribue également à réduire le temps de sommeil et à améliorer la qualité du sommeil. Il a également un effet relaxant au niveau gastro-intestinal. Il peut être associé à d’autres plantes avec une action relaxante comme Passiflora, Valeriana et Melissa.

Mélisse (Melissa officinalis). Melissa a une action relaxante et relaxante. Il favorise également le bien-être gastro-intestinal, notamment chez les sujets anxieux. Aux doses suggérées, il n’a aucun effet secondaire.

Camomille (Chamomilla recutita). La camomille est particulièrement utile dans les cas où la difficulté à dormir est due à des problèmes digestifs. En effet, il exerce une action calmante, protectrice sur les muqueuses et carminative, c’est-à-dire favorisant l’expulsion des gaz intestinaux.

Griffonia (Griffonia simplicifolia). Le principe actif de Griffonia, le 5-HTP (5-hydroxytryptophane), est un précurseur de la mélatonine et de la sérotonine. Les graines de cette plante peuvent donc être utiles pour réguler l’humeur, améliorer l’agitation et les difficultés à dormir et pour contrôler le sentiment de faim.

Houblon (Humulus lupulus). Le houblon, aux qualités sédatives et calmantes, est particulièrement indiqué en cas de tension, d’agitation et de troubles du sommeil. Il est souvent utilisé en association avec Valeriana et Melissa. Il a également une action gastrique et apéritive et est donc utile en cas de digestion difficile. Aux doses suggérées, il n’a aucun effet secondaire.

Aubépine (Crataegus monogyna, C. oxyacantha). Plante connue aux effets relaxants, l’aubépine peut également aider en cas de troubles cardiovasculaires. Son utilisation est particulièrement indiquée si une période stressante provoque des palpitations ou une légère augmentation de la pression artérielle.