par Paola Toia

L ‘alopécie c’est le phénomène qui conduit à une diminution de la qualité (par exemple la couleur) et de la quantité de cheveux, formant des taches sur la tête. Le nom dérive de l’alopex grec, qui signifie «  renard  » car au printemps, il change les cheveux en le perdant de manière inégale.

L’alopécie peut être due à plusieurs les causes:
– génétique;
– immunologique (diminution des défenses immunitaires ou partage de maladies auto-immunes);
– nutritionnel (manque de protéines, vitamines, minéraux, …)
– psychologie (stress).

N.B.: L’alopécie se produit également au niveau des poils.

Posez votre question à nos experts!

ALOPÉCIE ET ​​STRESS

L’alopécie psychogène est attribuable aux troubles psychosomatiques causés par le stress.

Pourquoi perdez-vous vos cheveux? Le stress, selon des études récentes, impliquerait l’hypothalamus et l’hypophyse avec pour conséquence la libération d’hormones corticotropes. Ces hormones, qui circulaient dans l’organisme, « perturberaient » le travail des cellules impliquées dans la formation et l’alimentation des cheveux (kératinocytes, fibroblastes, cellules immunitaires et sébocytes). La perte de cheveux est la prochaine étape. De plus, dans ce cas, l’alopécie s’accompagne au niveau de la peau d’une production excessive de sébum (substance huileuse libérée par les follicules pileux, qui favorise la croissance naturelle des cheveux).

Donc, si vous êtes stressé, anxieux, que vous vivez un état de dépression ou que vous subissez un choc, l’alopécie pourrait être une manifestation facile de votre état émotionnel.

Que savoir sur le stress?

REMÈDES NATURELS

L’utilisation de remèdes naturels est importante car ils ont une action astringente sur la zone affectée, régulant la production de sébum qui, en cas d’excès, conduit à la suffocation du bulbe pileux et à sa chute conséquente. Ils donnent également de l’élasticité à la peau et aident à la désinfecter.

Méthode: 2-3 gouttes d’huile essentielle à frotter dans les cheveux jusqu’à absorption, en massant bien pour augmenter l’apport sanguin.

Des solutions pour lutter contre l’alopécie!

LES HUILES ESSENTIELLES ET LA DECOTTI RECOMMANDÉE

Pour ralentir et combattre l’alopécie de manière naturelle, les herboristes, les parapharmacies et les pharmacies proposent une large gamme de remèdes pour tous, tels que:

– Ortie: riche en principes azotés, acides aminés, tanins, sels minéraux et acides organiques; a une action exfoliante et antiandrogène.
– Romarin: ralentit la dégénérescence des tissus et favorise la circulation sanguine de la peau autour des bulbes, donnant de la fraîcheur.
– Thym: a une action antibactérienne et balsamique efficace sur le bulbe pileux.
– Bardane: exerce une activité antibactérienne et régulatrice du sébum.
– Savon: appliqué sur les cheveux ne produit pas beaucoup de mousse, mais diminue le sébum de surface.
– Piment: améliore la pulvérisation du cuir chevelu.
– Noyer: possède des propriétés anti-inflammatoires, antiseptiques et astringentes; aide en cas de démangeaisons et de desquamation.
Olmo: ses tanins ont des propriétés astringentes et anti-inflammatoires.

Parmi les décoctions:
– thé vert: favorise l’inhibition hormonale du cuir chevelu.
– Ginko biloba: améliore l’apport sanguin au bulbe pileux.
– maidenhair: utile pour la réactivation du cuir chevelu et lutte contre la chute des cheveux.

PUISSANCE

Comme cela arrive très souvent, même en cas d’alopécie causée par le stress, le contrôle de son alimentation est très important.

– Poisson (surtout le bleu): oméga 3, un antioxydant qui contrecarre le vieillissement cellulaire.
– Viande rouge maigre / légume: aliments riches en soufre et en fer, capables d’améliorer la circulation sanguine, assurant également un meilleur fonctionnement des bulbes pileux. En particulier, les légumineuses, grâce à la grande quantité de fer, de zinc, de biotine et de protéines, contribuent à renforcer le cuir chevelu, empêchant ou ralentissant la chute.
– Fromages et produits laitiers: riches en vitamines, acides aminés et oligo-éléments, qui renforcent les cheveux et les empêchent de tomber.
– Oeufs: à haute teneur en protéines et biotines, ils facilitent la production de kératine et de soufre et améliorent la circulation sanguine.
– Légumes à feuilles vertes: riches en vitamines A et C, qui garantissent la production correcte de sébum. Parmi les légumes préférés: les épinards, le brocoli, la bette à carde.
– Fruits secs: riches en oméga 3 et sélénium, qui contrecarrent les dommages causés aux cellules par les radicaux libres.